Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bulgarie, le coin de paradis d'un émigré
  • Bulgarie, le coin de paradis d'un émigré
  • : Présenter la Bulgarie, mon pays d'accueil de façon objective et réaliste - Informer et encourager au tourisme dans ce pays.
  • Contact

Me contacter

Recherche

Ou suis-je ?

Archives

Bienvenue

 

Bienvenue sur le blog d'un émigré

Willkommen auf dem Blog eines Ausgewanderten

Добре дошли в блога на преселника

5 mars 2008 3 05 /03 /mars /2008 15:11
Secrets antiques déterrés au coeur des Balkans

En août 2000, une découverte sensationnelle s'est produite près du village de Starosel, en Bulgarie centrale. Les archéologues ont trouvé l'énorme temple/tombeau Thrace, probablement Sitakes I, le premier roi d'un empire de Thrace. Sitalkes a eu un revenu annuel de 800 talents et régné du Danube à la Mer Egée. Il a envahi la Macédoine avec une armée d'environ 150.000 hommes. Il est mort dans la bataille en 424 AVANT JÉSUS CHRIST. L'emplacement, 180 kms à l'est de Sofia, a été daté comme étant du 4ème ou 5ème s. avant JC. Des archéologues pensent que la tombe et ses environnements auraient été un emplacement religieux important pour les Thraces à l'âge de pierre. Le tombeau composé de deux-chambres est précédé par des escaliers et un couloir. Il est entouré par 240.5 m de mur fait d'environ 4.000  blocs en pierre qui ont été caché sous un monticule de 20 m de terre. Les blocs en pierre du mur de façade environnant étaient en grande partie stabilisés par l'arrière par des brides de fer. Au Sud il est croisé par un escalier de parade flanqué de deux plus petits escaliers, s'élevant vers une porte roofless de 10m avec des murs de 5m de haut menant à la façade. Les symboles en pierre ronde sont le soleil, alors que le temple lui-même représente la déesse de la terre qui a vécu dans une caverne, selon la croyance Thrace. L'intérieur se compose d'une entrée rectangulaire et d'un hall principal vouté, dont le plafond est soutenu par 10 semi colonnes dorique, chacune découpé par 10 cannelures verticales. Les murs intérieurs sont couverts par des plats en pierre fleuris. Le dôme est décoré d'une frise en pierre dans des couleurs rouges, noires, vertes et bleues. Dans un monticule voisin, les archéologues ont trouvé de magnifiques reliques, y compris une guirlande funéraire grand or, d'autres bijoux d'or (anneau d'or 28 mg dépeignant un cavalier Thrace transperçant un sanglier), boucliers en bronze, casques et les épées, quatre navires argentés et huit en bronze, céramique de Grece antique, cretois (décorés du symbole d'une hache royale à deux tranchants), armure de combat, un javelot en bronze, un ensemble de flèches avec le bronze incliné et deux ensembles de décorations argentées pour des chevaux. Une grande applique argentée a été trouvé dans l'entrée dépeignant un roi entièrement armé de Thrace avec une barbe mais sans moustaches monté à cheval, et soulevant un rhyton dans une main. Celles-ci ont été daté du 5ème s. av JC. En outre les tombeaux à proximité se sont avérés être ceux du frère et des cousins de Sitalkes.
Sarcophage avec une couverture d'or. Parmi les gravures l'une représente un aristocrate Thrace et dans la deuxième nécropole 5 autres gravures argentées d'un cheval (5 centimètres de large et 4 centimètres de haut) et dépeignant des griffons. En 2001, aucun travail supplémentaire n'a été conduit sur l'emplacement, mais nous espérons faire d'autres découvertes intéressantes l'année prochaine.

Visite de ce site le 3 mars (jour de la fête nationale bulgare)

Starosel, 180 kms à l'Est de Sofia est un petit village paisible. Le site archéologique à quelques kms au Nord du village est facilement accessible; un parking avec wc public et un chemin carrossable jusqu'au tumulus. Belle vue alentours sur le massif du balkan. Un site qui vaut un petit détour.



 undefined
carte secteur de Starosel
(carte gps Garmin)

undefined
Accès au site 
 undefined  
undefined
Le tumulus contenant le tombeau  Entrée du tombeau 

 undefined
undefined
La porte du tombeau Détails des gravures 
 undefined  undefined
Les objets trouvés  

 undefined
 undefined
  Historique de ce tombeau 
 undefined  undefined
  Winery - lieu de stockage de vin !

 undefined
 
  Vue depuis le tumulus  



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tietie007 16/04/2008 19:40

Sympa, ton blog, qui nous fait découvrir un pays assez méconnu.
Depuis 3 ans, dans mon club d'échecs, à aix en provence, nous avons un joueur bulgare, qui fait ses études ici, et qui nous aide bien, avec son fort classement !

:0010::0011::0004:Danielle:0044: 26/03/2008 04:01

Boinsoir ! un ptit coucou !bon mercredi ! bisous ! je vous laisse un autre blog si  ça vous dit . MERCI !http://les-inoubliables.over-blog.net/

Claire 07/03/2008 17:13

Bonjour,

Je m’appelle Claire. Je suis actuellement en troisième année à l’EFAP, l’Ecole Française des Attachés de Presse et des métiers de la communication. Je dois réaliser un mémoire de droit pour le mois d’avril. J’ai choisi le thème : Vivre en Europe. Vous comprenez tout de suite mieux, pourquoi je me permets de vous contacter…

Souhaitant moi-même m’expatrier en Espagne, dès la fin de mes études, en juin 2009, ce thème me passionne et je me pose de nombreuses questions sur les démarches et les droits des expatriés.

Je veux réaliser mon mémoire comme une sorte de petit guide pratique des expatriés ! C’est pourquoi, je fais appel à votre solidarité pour répondre à quelques questions afin d’approfondir le contenu de mon mémoire.

Merci de votre aide,
Merci de prendre de votre temps !

Ayant un délai assez court pour réaliser ce dossier – 2 avril -, je vous serais reconnaissante de me renvoyer le questionnaire au plus vite à l’adresse suivante : claire.tetu@hotmail.fr. N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez plus de renseignement.

Amis expatriés, je vous souhaite bonne continuation dans vos nouveaux pays d’accueil et de cœur.

Au revoir, hasta luego, Tschüss, goodbye, arrivederci, Да пабачэння, hej hej, head aega, tot ziens, viszontlátásra, do widzenia, adeus, la revedere, hej då, …

Claire TETU

Questionnaire :

1. Pourquoi avez-vous décidé de quitter votre pays d’origine ?

2. Pourquoi avoir choisi un pays européen ? Et pourquoi ce pays précisément ?

3. Quels sont les premières démarches que vous avez effectuées avant votre départ ?

4. Quels sont les difficultés que vous avez rencontré (différents domaines : travail, protection sociale, banque, etc.) ?

5. Avez-vous trouvez-vous que l’aide apporté par la France a été suffisante ? Pourquoi ?

6. Quel(s) conseil(s) donneriez vous à un futur expatrié ?

Et voila ! C’est fini ! Je vous remercie beaucoup.