Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bulgarie, le coin de paradis d'un émigré
  • Bulgarie, le coin de paradis d'un émigré
  • : Présenter la Bulgarie, mon pays d'accueil de façon objective et réaliste - Informer et encourager au tourisme dans ce pays.
  • Contact

Me contacter

Recherche

Ou suis-je ?

Archives

Bienvenue

 

Bienvenue sur le blog d'un émigré

Willkommen auf dem Blog eines Ausgewanderten

Добре дошли в блога на преселника

21 mars 2005 1 21 /03 /mars /2005 00:00

 mise à jour: 06 mars 2007


 

 Voici le local technique d'un immeuble récent ou se côtoient des boîtiers Lan des entrées télé de l'internet ADSL et du téléphone le tout dans un fouillis indescriptible de câbles volants sans repérage sans fixations !
 
CABLAGES

Impressionnant !

 Ce genre de cablages araignée se trouve fréquemment dans la plupart des quartiers de Sofia. Electricité, téléphone, internet, télévision garnissent ce poteau et...ça marche ! Les anciens immeubles ne sont pas équipés en gainage souterrain; ça peut donc se comprendre. Mais souvent, sur les nouveaux bâtiments, pourtant équipés, on retrouve des arrivées de cables en façade ! La raison ? Economie pour les fournisseurs et meilleure sécurité pour les usagers: un cable aérien risque beaucoup moins le "piratage sauvage" du signal
MENDICITE

Elle est malheureusement encore très présente dans les grandes villes. En majorité des tziganes en compagnie de leur bébé mais aussi des personnes agées, des retraités, des handicapés, des chomeurs. Les allocations en tous genres, les aides sociales, les retraites sont très faibles dans l'ensemble du pays.



 

COLLECTE DE DECHETS

Le tri sélectif n'est pas encore instauré officiellement en Bulgarie. Les décharges sont à ciel ouvert; pas d'usines d'incinération. Il existe cependant un tri qui fait partie des petits "business" et des revenus annexes des tziganes et des personnes nécessiteuses: cartons, verres, ferrailles, objets divers...

Une retraitée obligée de fouiller les poubelles pour subvenir à ses besoins.

PETITS BOULOTS

Sans réelle assistance sociale, sans allocations ou RMI, les tsiganes, les chomeurs ou même certains retraités sont obligés de recourir à des petits boulots

aux feux rouges, lavage des pare brises, vente de journaux...

 

ABSENCE DE SECURITE

Les photos ci-contre en sont un exemple.

Des installations de jeux très rudimentaires, vétustes et parfois dangereuses.

Souvent sur les trottoirs, durant des mois, vous rencontrez ce genre de "piège"

Un étroit pont très fréquenté: aucune ballustrade ne protège les passants !

Le même pont avec une belle balustrade, 20 mois plus tard ! ...

 

FAIRE PART DE DECES

Les annonces mortuaires sont placardées sur de nombreux supports publics: arbres, facades des immeubles, poteaux etc.

 

 

STATIONNEMENT

- Le stationnement à Sofia est gratuit dans toute la ville ce qui est souvent très gênant pour les piétons, les trottoirs n'étant nullement respectés. Les fourrières n'enlèvent que les stationnements dangereux et gênants les autres véhicules ou les sorties de propriétés !

- Il existe quelques parkings payants, gardés 24h/24

 

 

LES REPARATEURS

Avec les anciens modèles de voiture on n'hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à démonter le moteur sur le bord du trottoir !

 

 

 

CHIENS ERRANTS

Nombreux dans toutes les villes, ces animaux sont un véritable problème car ils sont parfois agressifs. Des mesures concrètes contre ce fléau sont en cours d'étude.

 

Et pour finir, le folklore du pays:

la mendicité active avec violon et ours brun !

Cette distraction est finie depuis que les ours ont rejoint la réserve initiée par Brigitte Bardot.

Partager cet article

Repost 0

commentaires