Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Bulgarie, le coin de paradis d'un émigré
  • Bulgarie, le coin de paradis d'un émigré
  • : Présenter la Bulgarie, mon pays d'accueil de façon objective et réaliste - Informer et encourager au tourisme dans ce pays.
  • Contact

Me contacter

Recherche

Ou suis-je ?

Archives

Bienvenue

 

Bienvenue sur le blog d'un émigré

Willkommen auf dem Blog eines Ausgewanderten

Добре дошли в блога на преселника

7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 00:10
Cette année nous avons décidé de passer le réveillon du Nouvel An sur les bords de la Mer Noire à Nessebar. Partis en autocar depuis Sofia nous avons mis 7h pour faire les 460kms.

 


Installés au 4ème étage de l’hôtel Marina Palace xxxx en face de la presqu’ile de la vieille ville avec une vue panoramique sur la mer, c’est dans le restaurant de ce splendide hôtel que nous avons fêté avec une centaine d’autres convives le Nouvel An 2009. Un programme varié avec des animations en tous genres (danseurs, acrobates, magicien, équilibristes…) disc-jockey avec des musiques très diverses qui ont fait la joie des danseurs. Un repas somptueux et copieux arrosé de rakya, de vin, de boissons en tous genres. C’est au champagne et aux sons de l’hymne bulgare que nous avons égrené les 12 coups de minuit. En contrebas de l’hôtel un immense chantier de fouilles archéologiques.  

 



Le lendemain, jeudi 1er janvier, après un réveil tardif et fastidieux, un brunch rapide nous avons visité sous un soleil radieux l’ancienne ville de Nessebar, ville aux 40 églises que j’avais découverte en 2001 et en 2002. Très peu de changements dans cette petite ville si typique, aux vieilles maisons joliment entretenues.

 

 
Vendredi ce fut au tour de Sunny Beach (anciennement plage du Nord) de nous étonner. Beaucoup de nouvelles constructions finies mais aussi des grands chantiers en cours. Les constructions les plus proches se trouvant à 150m du rivage. Seule exception, un complexe hôtelier isolé et immense à 32m du rivage (relevé gps) ! Une plage longue de 5.5kms.

 

 

 

 



Samedi nous sommes partis à la découverte de la nouvelle ville et plus particulièrement de la plage Sud. Et là qu’elle déception de voir des hôtels, résidences appartements qui avaient poussé en 6 ans comme des champignons grignotant une grande partie de la plage réduite comme peau de chagrin. Les immeubles les plus proches se trouvant à 35m du rivage (relevé gps) ! Une plage longue de 1.5km. Styles d’architecture très variés : du plus kitch au plus moderne. Dans la ville même constat : hôtels avec restaurants, résidences, nouveaux magasins, superettes sont venus grossir le nombre des anciens immeubles. Les « qvartiri » (chambres à louer chez l’habitant) font grise mine à côté de ces nouvelles architectures et beaucoup d’autochtones sont désabusés par cette invasion immobilière qui les prive très souvent des revenus conséquents en période estivale. Un peu partout des « appartements à vendre » et toujours et encore de nombreux chantiers en cours. Pourtant nulle part de station d’épuration des eaux usées !
 

 

 

 



En conclusion que dire ? Les photos parlent d’elles-mêmes ! A chacun, étranger ou bulgare, d’apprécier Nessebar à sa juste valeur.

(pour voir les albums cliquez sur les photos)

Nessebar en vidéo   
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires